“Le mystère du capital” d’Hernando De Soto sous le feu de la critique

De Soto_bookCet ouvrage publié en anglais en 2000 et traduit en 2002 (Flammarion) a connu un succès remarquable au niveau mondial  et a
inspiré des efforts pour introduire les droits de propriété au service du développement économique et à la lutte contre la
pauvreté. L’article de Paul van der Molen fait le point sur les critiques dont cet ouvrage a fait l’objet, essentiellement  de la part des universitaire. Pour autant il apparait que les solutions proposées par De Soto sont valables sous réserve que les gouvernements les insèrent dans une politique globale de développement et de bonne gouvernance. Les droits de propriété formels ou informels ne sont pas la potion magique mais sans eux rien n’est possible. Ceci est aussi le cas pour la protection des ressources environnementales.