Les ressources du monde ne se tarissent pas

RV-AN300_COVER__P_20140425175247Le Wall Street Journal du 25 avril publie un long article de  Matt Ridley qui démontre et confirme l’abondance à long terme des
ressources de la planète Le discours catastrophique sur l’épuisement des ressources est depuis Malthus un lieu commun qui a fait la fortune médiatique du Club de Rome en 1970 et justifie depuis l’activisme d’une multitudes d’associations, fondations et think tanks sans parler de partis  politiques.

Matt Ridlley, pair héreditaire de la Chambre des Lords fort de sa   longue expérience universitaire et journalistique (The Economist)  démontre que ces prévisions ont toujours été démenties. Il confirme avec Julian Simon que “l’homme est notre ultime chance”.