Ils ont perdu la raison

IlsontperdularaisonILS ONT PERDU LA RAISON” Cet excellent ouvrage de Jean de Kervasdoué est complété d’un sous titre utile “Pourquoi les gouvernants prennent de mauvaises décisions”

On lit avec plaisir et intérêt les quelques 225 pages d’un déçu du socialisme…. et l’on sait que les défroqués sont les plus sévère critiques du dogme.

Pour une critique du contenu je renvoie au texte de Philippe François sur  www.ifrap.org et je me contenterai de citer la conclusion de Kervasdoué ” Se parer de déclarations dégoulinantes de bons sentiments, penser contraindre la curiosité des hommes, adopter implicitement l’idéologie de la décroissance, affirmer (comme le fait le conseiller technique d’un ministre) que la” somme des subjectivité donnera l’objectivité” , fermer la voie à des industries du futur, ne sont que pauvres manières d’éviter de traiter des questions posées par la science et la technique aux société contemporaines. Pour y parvenir, il convient avant tout de cesser de confondre les ordres du vrai (la science) et les ordres du du fort, du juste ou de l’équitable (la politique). Puisse cet essai y contribuer”

Je ne peux m’empêcher de rapprocher cette réflexion scientique de celle philosophique exposée par Roger Scruton dans “Green Philosophy”.