Les 25 mythes qui détruisent l’environnement…

Pendant des décennies, Daniel B. Botkin spécialiste de l’environnement et conservationniste a étudié le monde qui nous entoure. Il a parcouru le globe en observant la nature et l’impact humain sur l’environnement, et maintenant il a rassemblé ses observations vive dans cet ouvrage accessible et instructif.

Dans 25 mythes qui détruisent l’environnement Ce que croient de nombreux écologistes et pourquoi ils ont tort Taylor Trade Publishing, 2017 (en anglais), il explore les nombreux mythes qui sont au cœur des débats politiques et écologiques. Ces mythes souvent conduire la politique et l’opinion, et Botkin est là pour remettre les pendules à l’heure. Ce qui peut apparaitre comme une action favorable à l’environnement peut en fait entrainer la destruction des habitats et des écosystèmes.

Si notre société entend préserver l’environnement qui nous entoure pour les générations futures, il importe d’abord de comprendre comment fonctionne la nature. Ceci est non seulement utile, mais aussi nécessaire.

Parmi les 25 mythes:

  • La vie est-elle vraiment fragile ?
  • L’humanité est-elle la seule espèce responsable des effets globaux sur l’environnement
  • Est-ce que l’extinction des espèces contre nature et mauvaise ?
  • Est-ce que la science implique le consensus ?
  • Les dernières données météorologiques sont vraiment preuve du changement climatiques à long terme ?
  • Les feux de forêt sont vraiment si mauvais ?
  • Les prédateurs sont-ils absolument nécessaires pour contrôler les populations d’autres espèces ?
  • Le climat serait-il stable sans interférence humaine ?
  • Les forêts sont-elles importantes pour le stockage du carbone à long terme ?
  • Le changement climatique est-il le problème environnemental majeur ?

Dans un monde inondé en informations trompeuses ou fausses sur l’environnement, Daniel Botkin a écrit un bilan simple et concis des plus grands mythes mettant à mal aujourd’hui les efforts de conservation.

Il avance que la nature n’est jamais stable et le concept de point culminant et d’équilibre sont “romantiques”. Et d’ailleurs, la plupart des lois et règlement sont inefficient à résoudre changer problèmes.

Écrit de façon claire et qui dissèque chaque mythe un par un, 25 mythes qui détruisent l’environnement offre aux lecteurs un guide d’information afin de mieux saisir les enjeux des discussions sur les questions environnementales.

« Sommes-nous nous guidés par la science ou par ce qui est à la mode dans les media ? Il est temps que nous sachions que les hommes politiques ne sont pas des scientifiques, et que même les scientifiques peuvent manquer d’humilité pour admettre ce qu’ils ne peuvent pas contrôler. » (Préface d’A. Runte)

Une nouvelle feuille de route pour les gouvernements et verts de tout poil ?

Max Falque